DIOR HAUTE COUTURE FALL/WINTER 17-18 REVIEW

For her second haute couture fashion show with Christian Dior and in honor of the 70th anniversary of the house, Maria Grazia Chiuri presented a collection out of time.

Velvet, patchwork and tulle was a part of the runway who made us travelling through the world and through every womans skills. Traditional silhouettes with masculine tailored jacket and embroidery piece in natural color amazed me. “The result was a parade of emancipated female explorers”.

See you soon !

Après 70 ans de haute couture, la maison Dior ne perds pas son souffle. La talentueuse directrice artistique Maria Grazia Chiuri nous fait voyager à travers le monde avec une collection qui s’adresse à tous les types de femmes. Les silhouettes portent des modèles issus d’une garde robe masculine détournée et sont déclinés en dégradé de gris et de tons naturels avec quelques fois des petites touches de rouge vif. Les mannequins déambulent mains dans les poches comme si rien ne pouvait les arrêter et sont coiffés de manière très simple; Ils portent une queue de cheval basse ou un carré décoiffé. Les robes-manteaux ceinturées sont de retour, tout comme les capes/ponchos et les borsalinos ( imaginés par Pietro Ruffo, le chapelier de la maison Dior ). Mais ce qu’on retrouve le plus, c’est le bustier dans une certaine sobriété.

A bientôt !

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.