MFW

sans-titre-7

The third week of fashion week was a disappointment to me. Indeed, the Milanese finesse did not turn out to be a success. You will tell me, it’s only my opinion but i have to say that i’ve been disappointed about lack of charisma of the shows.

The italian signature that used to make us dream of it  was missing. Another bad thing, the habit of designers making the show so big that we almost forgot about the clothes, which is the most important thing of fashion week. Despite this, i had my three favorite of the week. Let’s talk about…

Cette troisième semaine de fashion week aura été pour moi, une déception. En effet, la finesse milanaise n’était pas au rendez-vous. Vous me direz, ce n’est que mon point de vue mais oui j’ai été déçue par le manque de charisme de chaque défilé. Il manquait la petite signature italienne qui nous fait tant rêver habituellement. Autre chose que je trouve dommage, l’habitude des grand couturiers à vouloir tout miser sur le show au détriment de la collection elle même. J’ai eu, malgré tout mes petites préférences dont je vous parle plus bas.

BOTTEGA VENETA:

It was the toast of Milan fashion week, Bottega Veneta was celebrating his 50 years. The event was as great as the collection, the designer recreate iconic piece from the brand and set the fire on floor with man and woman of all ages. Show was successful and we heard them call it a “volcanic eruption”.

C’est l’évènement de cette semaine Milanaise; les 50 ans de la maison Bottega Veneta célèbre pour son savoir-faire artisanal. A cette occasion, l’atelier Vénitien recrée ses pièces iconiques qui envahissent le podium sur des mannequins hommes et femmes, tout âge confondu. Une réussite désignée comme une “éruption volcanique”.

1

2

LES COPAINS:

Natural look, sheer and feminity, Les Copains spring/summer ’17 collection is the perfect wardrobe we’ll need next season. I loved material and colour mix that models feature with stunning appearance ( hands in pockets, bag worn over de shoulder ). You will notice that the camel is still on the game and so the overlap.

Légère, moderne et féminine, la collection Les Copains printemps/été 2017 est le vestiaire idéal pour la saison estivale. J’ai adoré le jeu des matières sur une palette au couleurs douces et par dessus tout, l’allure décontractée des modèles ( mains dans les poches, sacs portés en bandoulière ). On remarquera que le camel fait toujours l’unanimité et que la superposition des coupes est plus que jamais présente.

1

2

LUISA BECCARIA:

Is it clumsy to tell you that i hesitate between this show and the Diesel one…? Unfortunately i hated the shoes of this latter, this is why Luisa Beccaria become my final choice. Yes one little detail can make the difference. A little touch of Valentino few seasons ago, this fashion show was pretty sober. Anything grandiose here but sometime simplicity is enough.

Serait-ce maladroit de vous dire que j’ai hésité entre ce show et celui de Diesel…? Malheureusement j’ai detesté les chaussures de ce dernier, voilà pourquoi mon choix s’est rétracté sur Luisa Beccaria. Oui, un seul détail peut faire toute la différence. Un petit air de Valentino d’il y a quelques saisons, ce défilé était simplet, épuré et coquet. Rien d’extraordinaire et certainement rien qui ne valle la peine d’attendre une fashion week mais la collection reste une réussite. Parfois la simplicité suffit.

See you in Paris !

A bientôt sur Paris !

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.