MY PFW SS18 REPORT

Finally, here we are at the best part of Fashion Week : Paris. It took me a while to do it because this post is a little different than my other reports.

I wanted to talk about the latest trends and what we’ve seen on the Parisian runways at the same time. Of course I will let you know which one was my favorite as always… Despite the fact that the weather is still hot in mid October, I can say that I’m pretty much excited for spring to come with all the gorgeous silhouettes I have in mind.

This time, Paris Fashion Week have been full of new features, starting with the brands who left New York for Paris : Rodarte, Proenza Schouler, Lacoste and Joseph Altuzarra. And the brands who welcomed new creative director such as Natacha Ramsay Levi for Chloé ( coming from Balenciaga and Louis Vuitton ), Olivier Lapidus for Lanvin and Clare Waight Keller for Givenchy ( remember, she was named as creative director at Chloé six years ago ).

Now let’s talk about trends because at the end this is what matters the most, isn’t it ?! There are so many trends this season. Fashion is in a state of perpetual renewal and we saw this quote take shape during Parisian edition of Fashion Week. Leather, ruffles, pastels tones, volume, fringes, tailoring, flowers, lace, denim and so many others trends kicked off the show few weeks ago. Let’s see what it looked like…

Nous y sommes, après New York, Londres et Milan, la capitale de la mode lance à son tour les festivités. J’ai pris un peu plus de temps à rédiger cet article car je le voulais différent des autres. Bien entendu, je vous parlerai de mes favoris comme à mon habitude ! Mais je tenais à vous montrer à quel point Paris est précurseur des tendances de demain. Et certains l’ont bien compris comme ces quelques créateurs qui ont quittés New York pour venir emprunter les podiums parisiens. Je cite : Rodarte, Proenza Schouler, Joseph Altuzarra et Lacoste. L’autre nouveauté de cette saison, c’est le changement de directeur artistique pour la maison Chloé ( Natacha Ramsay Levi, ancienne associée de Nicolas Ghesquière ), Lanvin ( Welcome to Olivier Lapidus ) et Givenchy qui accueille la talentueuse Clare Waight Keller pour son premier défilé de la marque ( Elle a fait des merveilles chez Chloé pendant six ans ! ).

Pour le reste, ne dit on pas de la mode que c’est un éternel recommencement ? Et bien, voici les tendances que l’on retrouve encore cette saison : le volant, les tons pastels, les franges, les volumes amples, le tailleur, la dentelle, le denim et plein d’autres… Parfois revisités, associés à des pièces du quotidien. Cette fois, la semaine de la mode prends une tournure plus moderne, ce qui lui permet de toucher toutes les générations. On pourrait presque croire qu’il n’y a plus de règles et que tout les styles se mélangent. On y croit, on y croit…

BLUE DENIM

No blues this season, the denim is on every runways. It’s funny to see how the same trend can be carried a hundred different way. Chanel and Stella McCartney chose the total look while Paul & Joe is wearing it with a silk slip dress. Nina Ricci is making it look like a suit but Givenchy may have found the best combo : sailor stripes & bakerboy cap. We love it !

Pas de blues cette saison, le denim est sur tout les podiums. Ce qui est amusant, c’est de voir qu’une seule et même tendance peut se porter d’une centaine de façon différente. En total look chez Chanel et Stella McCartney, ultra stylé sur une nuisette chez Paul & Joe et façon tailoring chez Nina Ricci. Mais la plus parisienne de tous, c’est chez Givenchy qu’elle défile avec le bon combo : Marinière + gavroche. On est fan !

GIVE ME RUFFLES

…But not just any kind ! The oversized one, please. The Parisian girl goes sensually chic at Valentino, a little gypsy at Giambattista Valli show but we prefer the romantic one, thank’s to Rodarte.

Toujours plus de volume avec ces volants qui n’en finissent plus. Sur des robes déstructurées pour une allure de séductrice pleine d’élégance chez Valentino. La parisienne devient bohème avec Giambattista Valli, tandis que Rodarte la préfère romantique.

FRINGES & FEATHERS

If you are looking for shoes with fringes and feathers, then you must go to Saint Laurent but if you prefer tweed with fringed hemline then go to Chanel.

Les souliers de Saint Laurent s’habillent de plumes et de franges cette saison, on est encore dans la séduction. Toujours dans les textures de tweed chez Chanel, les ourlets sont effrangés.

LEATHER

Leather is one of the most trendy fabric this season. At Celine, we carry leather instead of a trench coat for a coolest look. But the newest thing is to match your leather pants with a pair of ballerina and an underskirt as Dior does. I told you guys, one trend = different possibilities. 

Matière forte de la saison, le cuir se fait sous toutes les coutures. En pardessus chez Celine façon working girl, et complètement dépareillé chez Dior qui l’associe à du tulle, des ballerines ou des petits pois. Je vous le disais, une tendance = 100 façons de l’adapter. 

PASTEL TONES

After few seasons, trying to wear pastel tones by small touches, it’s time to dare the total look. This trend brings a freshness on the Parisian runways, let’s bring the same on our closet. 

Une éclosion de fraîcheur sur les podiums nous promet une saison printanière lumineuse. Cela fait plusieurs saisons que l’on s’essaie aux tons pastels, par petite touche d’abord pour enfin oser le total look. 

DETAILS

It’s all about details ! My favorite part, because we can never say it enough : accessories are the base of an outfit. At Chanel, we saw unexpected associations that make it look too good. Fingerless gloves, rainboots in transparent plastic and above all, models are wearing bags in accumulation. Do I have to mention that all of this was colored at most.

On ne le dira jamais assez mais tout est dans le détail en matière de style. Des nuances de jardins printaniers chez Alexis Mabille, des matériaux techniques comme le pvc chez Chanel où l’accumulation de itbag nous surprends tandis que Givenchy les préfère en miniatures et portés à la taille comme une ceinture.

THE NEW TAILORING

The trench mania goes on… Oversized suit as you stole it from your boyfriend’s closet, wear it with a pair of sneakers and a jeans. Every shades are allowed and so the pattern. 

Le nouveau tailoring s’impose comme une des plus grandes tendances. Les vestes de tailleur sont déstructurées, masculines et oversize. Ce grand classique reste une valeur sûre qui se porte avec des converses, un jean, un smoking ou un sweater. Aucune règle concernant les couleurs et les matières.

BURGUNDY AT VALENTINO

I told you guys, burgundy is the new black ! And I choose my words carefully… 

Je vous l’avais dit, le bordeaux est la couleur star cette année ! Et je pèse mes mots…

SAINT LAURENT GOES ETHNIC

When Saint Laurent goes ethnic instead of rock, thanks to Vaccarello. Long tunics and sequin killed the show in the heart of Paris. Best staging ever… 

Lorsque les silhouettes de Saint Laurent deviennent plus ethnique que rock, merci Vaccarello. De longues tuniques à sequins portées sur des mini shorts en plein coeur de la capitale. Définitivement la meilleure mise en scène.

SEQUIN PLEASE

Talking about sequin, they were styled on slouchy trousers and rain jackets at Valentino to add lightness into the clothes. Modern and wearable. Something else at the Louis Vuitton show, I would call it the classy sporty. Shorts, sneakers and embellished jackets : an absolutely perfect mix of fashion. 

En parlant de sequins, on en retrouve également chez Valentino, stylés sur des pantalons xxl et des imperméables. Cette petite touche de fantaisie apporte fraîcheur et modernité à la collection. Un peu différent chez Louis Vuitton avec une collection que je définirai comme “bcbg sporty”. Des shorts fluides portés avec des sneakers et des vestes pailletées : un véritable mix de style. 

CHLOE SS18

Here he is, my favorite show of this fashion week. Chloé had always been my favorite brand by far. This season, change is in the air with the new creative director Natacha Ramsay-Levi. She introduced new attitude with an exotic touch but we still feel the girly and romantic spirit. What we also felt is that this collection is a little more wearable, more commercial. The fashion house got its cool back !

Le voila mon coup de coeur numéro 1. Chloé est la maison de couture que je préfère de toutes, ce n’est pas un secret. Mais cette saison, il y a du changement avec le premier défilé de la nouvelle directrice artistique Natacha Ramsay-Levi. Terminé les matières fluides et les coupes impeccables auxquelles Clare Waight Keller nous avait habitués. La nouvelle collection garde tout de même ce côté romantique, signature de la maison Chloé. Une pointe de punk vient s’ajouter à la recette pour un résultat 100% réussi avec des looks parfaitement construits. 

NINA RICCI SS18

My second crush was for Nina Ricci. Every details was perfect. First thing is the theme : a military rank staged at the Invalides ( museums and monuments relating to the military history of France ). Shimmering silk fringes, dress with festooned bodice and big epaulets, bakerboy cap and bicycle shorts made the show. I loved the lavender color that looked like faded.

Mon deuxième coup de coeur, c’est l’armée réinventée par Nina Ricci. La mise en scène, les couleurs, les détails, tout était parfaitement réalisé. Une collection chic et décontractée en même temps avec des bodies en dentelle façon seconde peau portés sur des shorts xxl, des franges qui n’en finissent plus et des pardessus officier pour un look plus pointu. Les fashionistas y trouveront certes, leur bonheur.

 

See you next season !

Rdv à la prochaine FW !

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *